Bienvenu sur Alohomora ^^
Nous manquons de filles chez les Serpentard chez qui
il ne reste pour les inventés deux places pour les garçons et les filles de 6éme année et
une place pour les garçons de 7éme année.
Les dons de Fourchelang (et donc descendants de Serpentard)
hormis les pv ne sont plus acceptés pour le moment.

Partagez | 
 

 The beginning of a new life feat Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: The beginning of a new life feat Libre   Mar 11 Oct - 13:37

Alexandra s’était endormie tard la veille après avoir étudier une grande partie de l’histoire du monde des sorciers. Elle ne voulait surtout pas finir avec les premières années. La honte pour une fille de seize ans d’être avec des gamins de onze ans. En se réveillant, elle eut une surprise mais une belle surprise. Sur le montant de son lit se tenait un phénix, deux lettres dans son bec au passage et il y avait un paquet à ses pieds. Curieuse, elle prit d’abord les deux lettres qui lui venaient de Mélinda Weasley. La première, c’était une lettre de convocation pour le lendemain au Conseil de la magie. Elle devait s’y rendre pour 13h pile. Elle allait devoir manger en vitesse avant d’y aller. Dommage ! Les elfes allaient faire un repas qu’elle aimait bien. C’était Tiny qui le lui avait dit.

Puis, elle lut l’autre lettre, toujours de Mme Weasley mais c’était moins officiel. Celle-ci lui disait qu’étant l’arrière-arrière-petite-fille d’Albus Dumbledore, il lui revenait d’avoir Faumseck, le fameux phénix qui appartenait à son aïeul. Alexandra porta son regard à l’animal qui semblait l’observer et elle ne put s’empêcher de le prendre dans ses bras pour lui faire un câlin. Elle retourna ensuite à sa lecture. Le paquet qui était accompagné était un cadeau justement de « Papy Albus » pour le prochain sorcier dans sa famille. En prenant le paquet avant de l’ouvrir, elle découvrit qu’il s’agissait d’une baguette magique. Il y avait un petit mot qui était signé de son arrière-arrière-grand-père : « Tu dois certainement te demander comment j’ai su mais tout ce que tu as à savoir, c’est que j’étais quelqu’un de très prévoyant. Voilà mon premier conseil : prévois toujours un coup d’avance sur les évènements ! Ton aïeul, Albus Dumbledore. PS : la baguette fait 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck. Et oui, tu as presque la même baguette que le célèbre Harry Potter bien que le prénom Harry vient de ton arrière-grand-père en fait ! Elle a été fait à ma demande.».

La jeune fille prit aussitôt la baguette et l’essaya. Elle prononça « lumos » et une lumière apparut au bout de la baguette. Ravie, elle fit éteindre la lumière et se leva pour se changer. Son père n’était pas là. Tant pis, elle lui apprendra la nouvelle à son retour du village de Pré-au-lard. Elle s’habilla et déjeuna. Puis, elle prit sa baguette et sortit de l’appartement pour se diriger vers la salle sur demande. Elle passa trois fois avant qu’une porte ne s’ouvre. En entrant, elle vit que l’intérieur avait pris la forme d’une salle d’entrainement en sortilège, avec une petite bibliothèque dans le fond. L’adolescente avait de quoi pour bien s’entrainer. Aussitôt, elle commença son entrainement. Elle commença par les cours de première année, passa rapidement à ceux de seconde et de troisième. Il fallait voir comment elle lançait des sorts avec facilité mais c’était des sorts un peu facile à vrai dire. Elle venait d’arriver à ceux de quatrième lorsqu’un bruit attira son attention.




Revenir en haut Aller en bas


- Invité -
Invité







MessageSujet: Re: The beginning of a new life feat Libre   Jeu 13 Oct - 22:53

Oh. Déjà prise... Comme quoi. On n'est plus tranquille nulle part, dans ce château.

Tiber avait lancé cette remarque avec calme. Son sourire en coin et les mains dans les poches, il observa un moment la jeune fille.

Tiberius était seul. Il s'agissait de ces moments où ses cours ne correspondaient plus avec ceux de son ami ou qu'il prétextait une migraine pour s'isoler. Il avait toujours besoin de ces moments de calme et de solitude. L'esprit de Tiberius était comme un vélo qui tournait en permanence. Ses pensées était un flux qui tournait dans sa tête et hurlait à ses oreilles. Il songeait à une chose, une autre. Les migraines étaient courantes. Aussi, lorsqu'il avait cinq petites minutes à s'accorder, Tiberius appréciait s'isoler de tout et boire le silence pour mieux réorganiser ses idées. Généralement, il ne pouvait pas seulement s'isoler dans les jardins. Il finissait toujours par être très vite sollicité. Qu'importe les intentions du solliciteurs. Et sans les parties manquantes du TARDIS, impossible de pouvoir se faufiler dans un des passages du château - et aujourd'hui, même les passages n'étaient plus tout à fait secrets. Naturellement, il avait trouvé des petits coins perdus et l'un de ces coins : La salle sur demande.

Il en avait besoin, de ces moments. C'était important. Très important. Aussi, la salle ne tardait jamais à apparaître à ses yeux. Elle lui offrait bibliothèque et silence. Rien de plus. Cependant, cette fois-là, la salle sembla d'humeur entremetteuse. Tiberus ne fut guère accueilli par son habituelle bibliothèque.

Il la connaissait. Tiberius s'était figé soudain pour la toiser. Puis, souriant comme à son habitude, il songea que cette salle devait être le placard a cadavre de pas mal de psychopathes de l'école. Il connaissait Alexandra. De réputation. Pas le genre de fille à se faire discrète alors qu'elle n'est pas du tout dans son univers. Putain d'arrivistes. Parce qu'elle est descendante de Machin, Grand Sorcier ou Fille de... Privilèges liés au sang. Comme elle avait bien fait parlé d'elle, Tiberius jugea qu'elle devait encore être trop idiote pour comprendre tous les enjeux de cet endroit. Pour cette gamine arrivée de nulle part, Poudlard n'était que le lieu de son enfance. Un genre de Disneyland fait de rêve. Pour Tiberius, il s'agissait de l'avant-poste de formation des futurs soldats. L'ambiance était différente. Sans doute n'était-elle pas méchante. Juste un peu trop naïve et dans sa bulle. Le jour où elle éclaterait, la jeune fille tombera de haut.

Il approcha finalement. Il était de bon ton de se présenter. Toujours l'allure fière, le menton haut, il lui présenta sa main. Il eut envie de rire. Il savait quel genre de réaction son nom faisait naître. Il voulait en jouer.

Tiberius Malefoy, enchanté. Tu dois être la fille du directeur. Alexandra, c'est ça ? J'ignorais que les moldus avaient accès à la salle sur demande. C'est édifiant...

Il annonçait la couleur, hautain et le sourcil relevé. Il adorait parfois se faire passer pour un pro-sang-pur.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: The beginning of a new life feat Libre   Ven 14 Oct - 21:01


La jeune fille s’était entrainée dans la salle sur demande qu’elle avait trouvé grâce à Jessica et elles avaient découvert un secret qui pouvait tout changer mais elle ignorait si la rouquine avait pu jusqu’ici trouver les informations qui leur manquaient. Tout à coup, elle entendit un bruit et en se retournant, elle découvrit un élève de serpentard. Elle ne le connaissait pas, comme la plupart des élèves. Elle les découvrait seulement au fil des jours mais elle avait été étonnée de rencontrer Rémus Black, le fils du fameux Sirius. Il était plutôt sympathique pour un serpentard et il lui avait soufflé l’idée d’un groupe pour s’entrainer à apprendre tous ensemble des sorts mais cela avait fini en délire entre les deux adolescents. En plus, il avait le même âge qu’elle.

Le garçon en face d’elle se rapprocha, avec quelque chose de … Comment dire … prétentieux ?

Tiber : Tiberius Malefoy, enchanté. Tu dois être la fille du directeur. Alexandra, c'est ça ? J'ignorais que les moldus avaient accès à la salle sur demande. C'est édifiant...
- Enchantée et c’est propriétaire du château que mon père est ! Je ne crois pas que Mme Blackwood apprécierait de voir un moldu lui piquer son poste de directrice. Par contre, tu serais surpris de tout ce qu’un moldu peut faire. Sans magie évidemment … ce qui n’est plus vraiment mon cas !

Elle avait préféré attendre un peu avant de le juger, même si déjà son nom lui disait de se méfier. Mais bon, il y avait déjà Jessica qui était sympa, Rémus aussi même si ces deux-là étaient des sangs-mêlés, il pouvait avoir des exceptions. La génération ici devait bien en comporter.

- Je m’entraine pour demain ! J’ai rendez-vous devant le Conseil des Sorciers pour savoir dans quelle classe je vais atterrir à ma prochaine rentrée !


Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE ϟ 6éme année
MEMBRE ϟ 6éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 123
ϟ Gallion : 207
Date d'inscription : 06/10/2016
Age : 30
Localisation : Poudlard


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch: Batteur
ϟ Baguette magique: 23 cm, bois d'ébène et très souple à manier
ϟ Métier/année d'étude: 6ème année



MessageSujet: Re: The beginning of a new life feat Libre   Ven 14 Oct - 21:37

Je passais dans les couloirs après avoir été au cour de soins aux créatures magiques. J'adore ces cours et je ne pourrait jamais faire de mal aux bêtes. Quelles soient magiques ou non d'ailleurs. Il fallait que j'aille dans la salle sur demande pour me calmer avant de lancer des sorts sur les autres élèves. Je ne l'ai pas dit, mais j'avais croisé un gryffondor sur la route et je n'avais pas pu m'empêcher de l'insulter. C'est comme ça, je ne les supporte pas. Alors que j'étais entré dans la salle sur demande, j'aperçu rapidement mon ennemie de toujours, l'arrière-petite-fille de feu Dumbledore. Je la détestait celle-là.

TOI !! Qu'est-ce que tu fiches ici, salle sang-de-bourbe !

Sans aucun regret j'avais dis ça. M'en foutait royalement d'avoir une retenue après. Je la haïssais et ne pouvais donc pas faire autrement. Puis, je vis Malefoy. Enfin.. Un Serpentard qui en valait la peine.

Salut, Malefoy.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: The beginning of a new life feat Libre   Ven 14 Oct - 22:00


Alexandra était entrain de faire connaissance avec Tibérius quand William Jefferson, le petit-ami de Jessica et un serpentard anti-moldu et anti-née-moldu arriva à son tour, n’hésitant pas d’adresser la jeune fille et en l’insultant. Cependant, elle aurait pu se mettre en colère quoique, le fait de le voir commençait déjà à l’énerver mais elle ne lui ferait pas ce plaisir-là !

- A ton avis crétin ?

Elle se contenta de lui montrer sa baguette reçue le matin même et n’en dit pas plus mais lui fit un sourire pour bien lui faire comprendre que son insulte n’avait aucun effet sur elle avant de s’éloigner pendant qu’il s’adressait plus calmement à l’autre garçon. L’adolescente prenait un autre manuel de sort et essaya quelques formules. Puis, elle passa enfin au manuels de sort de cinquième année. Elle en savait un peu plus grâce à ceux que lui avait passé Jessica. Concentrée sur ce qu’elle lisait, elle ne faisait absolument plus du tout attention aux deux serpentards et elle s’en fichait pas mal qu’ils soient là ou non. Tout le monde avait droit de venir dans la salle sur demande mais pour la prochaine fois, elle tentera de jeter un sort ou demander mentalement à la salle de verrouiller l’accès aux anti-moldus et nées-moldus !

Revenir en haut Aller en bas


- Invité -
Invité







MessageSujet: Re: The beginning of a new life feat Libre   Mer 19 Oct - 20:17

Ian franchissait à peine la porte de l'entrée de la salle sur demande qu'il manqua de peu une collision avec Tiberius. Il l'évita d'un pas sur le côté avant de jeter un coup d'oeil à la salle. Un rictus se dessina sur son visage qui habituellement ne fleurissait pas d'expressions.

C'est Broadway ce soir par ici.

C'est à peine s'il vit la petite blonde affairée au fond de la salle. Son regard se posa tout de suite sur le troisième Serpentard. C'était un jeune homme de sixième année réputée pour sa haine viscérale envers les moldus. Un sorcier qui manquait d'un tact cruel et ne semblait pas très préoccupé par les sanctions que tenir des propos aussi stupides que les siens pouvaient apporter. Pour ajouter à la liste de ses tares, c'était le petit ami de Jessica. Une sorcière aussi jolie fille qu'agaçante que Ian prenait un malin plaisir à faire sortir de ses gonds quand l'occasion se présentait. Ils formaient un duo formidable.

Malefoy et Jefferson... J'interromps quelque chose, peut être? Une réunion secrète entre consanguins? Ian se permit un ricanement accompagné d'un sourire de serpent. Il adorait taquiner ses petits camarades. Surtout ceux-là. Jefferson, je tiens à te prévenir que mes plans pour répandre la nuisance moldu dans le magnifique monde de la sorcellerie sont bien avancés. J'espère que tu as prévu une contre-attaque.

Cette fois son attention se porta sur la petite moldue. Elle était arrivé il y avait peu de temps et avait déjà bien fait parler d'elle. Ian n'avait pas trouvé l'intérêt d'aller lui parler. Il ne se trouvait pas plus proches des élèves (ou nouveaux habitants dans le cas de cette jeune fille) par le statue de sang qu'on s'amusait à leur donner. De façon général, il était proche de très peu de monde.
Il était surpris que William ne soit pas en train de s'acharner sur elle d'avantage. Tant mieux que ce ne soit pas le cas. Il n'aurait pas donné cher de sa peau si un sixième année s'était amusé à lui jeter quelques sorts.

Au fait, éclairez-moi sur un point. Vous êtes bien demi-frères ou quelque chose comme ça, non? C'est tellement rare les familles de sang-pur, il doit certainement y avoir quelques obscures pratiques dans votre arbre généalogique? C'était de l'acharnement gratuit et méchant. Ian adorait ça. Il offrit un sourire des plus cyniques à Tibérius.
Revenir en haut Aller en bas


- Invité -
Invité







MessageSujet: Re: The beginning of a new life feat Libre   Ven 21 Oct - 1:20

C’est propriétaire du château que mon père est !

Tiberius sourit et baissant la tête. Amusé de sa repartie, le jeune sorcier pouvait bien lui offrir ce mérite-là. Il enfonça les mains dans les poches et resta tout près de la porte. Faire connaissance avec elle et peut-être partir. Il n'avait pas le désir de rester dans les parages trop longtemps. Besoin de se ressourcer, toujours. Toutefois, il était bien curieux d'en apprendre d'avantage sur la petite célébrité du coin. Il n'y avait rien de plus emmerdant que de mépriser quelqu'un pour sa popularité - qu'elle fusse positive ou négative. Il pencha la tête sur le côté et la toisa de haut en bas d'un air amusé.

Si tu le dis, princesse...

Effectivement, visiblement, ses pouvoirs s'étaient éveillés. Un peu tardivement. Il se demande s'il s'agissait d'une preuve que les Dumbledores n'étaient pas un peu attardés sur les bords. Tiberius avait apprécié le vieux magicien. Un grand sorcier et un homme relativement sage. Relativement car de beaucoup de ses décisions, Tiberius ne les avaient pas approuvés. Parfois même, Ian avait réussi à mettre en évidence les injustices que l'ancien directeur avait farouchement protégé. C'était un traditionaliste. Tiberius ne les avait remarqué que grâce à l'oeil jeune et étranger de Ian. Ian qui, élevé dans un autre monde, était beaucoup plus objectif que lui concernant les maladresses des sorciers.

Tiberius allait répondre à la jeune sorcière. Qu'elle serait certainement en première année. C'était le plus logique : Maîtriser correctement les sorts et les théories enseignées pendant des années ne peuvent être même survolées en quelques semaines. La faire entrer à l'année la plus proche de son âge serait du suicide scolaire pour la pauvre sorcière. Elle ne réussirait jamais à suivre et serait très vite largué par la complexité des cours qui n'étaient que superficiellement abordés dans les livres.

Il alla avancer d'un pas, la bouche entrouverte, quand...

TOI !! Qu'est-ce que tu fiches ici, salle sang-de-bourbe !

Tiberius fut surpris et se retourna en un sursaut, les sourcils relevés. Son visage se figea quelques secondes en détaillant l'élève qui venait d'entrer en trombe avec toute la finesse d'un éléphant. Son visage se ferma une demi-seconde avant de reprendre son habituelle expression de satisfaction. Les mains dans les poches il recula d'un pas pour laisser passer son camarade. Cette agression fut si brusque et si soudaine qu'il n'avait sut quoi dire. Il se contenta d'observer la formidable joute - pleine d'esprit et de bon sens, visiblement - des deux jeunes élèves. Tiberius avait toutes les raisons du monde de se moquer de ce Serpentard qui sembla ne pas tout à faire le reconnaître. Tant mieux, il était tombé sur un crétin. Personne n'ignorait vraiment, parmi les Serpentards, qui il était et quelles étaient ses idées. Qu'Alexandra ne le connaisse pas était un fait. Que son camarade ose ce genre d'insulte devant sa face était une autre. Tiberius ignorait qui était ce garçon mais, il mémorisa son visage. Il songea qu'il ferait une prochaine victime parfaite. D'un sourire entendu, il salua de la tête le sorcier et commença à reculer pendant qu'Alexandra était occupée à ignorer les deux autres.

Et bien, mes bons amis... Je vous laisse vous entre-tuer. Je dis à très bientôt pour celui qui survivra.

D'une théâtrale révérence, il se retourna et alla prendre la porte. Puis se figea après un bref instant de surprise. Un petit peu agacé de voir tant de monde dans cette salle pourtant si calme, son désappointement put se lire sur son visage. Jusqu'à ce qu'il démarque le visage du nouveau venu. Son sourire fendit son visage. Finalement, il pourrait bien décider de rester là encore un peu. Il songerait à prendre sa retraite plus tard dans la journée.

C'est Broadway ce soir par ici.
Justement, je songeai à prendre congé, l'ami.

La remarque de Ian agrandit son sourire. Il avait envie de rire. Mais, se retint. Son visage se crispa d'une expression terriblement amusée.

Oh. Vous vous connaissez ? Excuse-moi, Persson, mais, je ne connais le nom que des vingt-huit sacrés... Et les Jefferson n'en font pas parties. Je me trompe ?

Il se tourna vers le dénommé Jefferson pour demander sa confirmation qu'il n'avait guère besoin d'avoir. Tiberius avait eut l'éducation parfaite. Ce registre des sangs-purs, on les lui avait martelé toute son enfance. Il en connaissait chaque généalogie par coeur.

De fait...

Il accorda son plus large sourire au benjamin des Serpentard, mauvais et vicieux.

Nous n'avons aucun grand-père en commun, Dieu merci. Même s'il en rêverait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: The beginning of a new life feat Libre   Dim 23 Oct - 18:31


Fuir n’était sans doute pas une bonne idée mais Alexandra était venue ici pour s’entrainer pour se préparer de ce qui l’attendait probablement au conseil des sorciers et bien qu’il y avait déjà deux élèves qui plus est de serpentard, elle ne comptait pas partir pour leur plus grand plaisir ou du moins celui de Jefferson. Lui, s’il continuait ainsi, ça ne serait même pas étonnant qu’il finisse mangemort.
Elle se remit à revoir la partie des 4éme années mais elle ne put s’empêcher d’écouter ce que se racontaient les deux autres garçons jusqu’à ce qu’un autre vert et argent n’arrive.

Ian : C'est Broadway ce soir par ici.
Tibérius : Justement, je songeai à prendre congé, l'ami.

Cela aurait été mieux que ce soit plutôt le plus jeune des trois serpy de le voir partir mais bon, la jeune fille ne pouvait pas les obliger à partir. Peut-être qu’ils avaient aussi besoin de la salle. Mais la blondinette commençait un peu à se fatiguer à force de trop étudier et elle avait besoin de se détendre un peu. Et quoi de mieux un bon vieux épisode de « Dr Who » ! Elle mit sa baguette à la façon « Lovegood » et se rapprocha des garçons.

- Hey Jefferson, tu vas être ! Je te laisse la salle ! Jessie m’a dit que t’avais besoin de rattraper des points !

Elle aurait pu être plus méchante mais non. Elle ne voulait pas être aussi méchante que lui. Et puis, c’était vrai, il avait des points à rattraper dans certains cours.

- Je vous laisse ! J’ai rendez-vous avec le Docteur et le Tardis ! Dites un chiffre entre 1 et 9 !


Elle demandait toujours à quelqu’un un chiffre quand elle voulait regarder une série. Elle hésitait tout le temps quelle saison regarder et ça finissait par lui prendre la tête.

Revenir en haut Aller en bas


- Contenu sponsorisé -







MessageSujet: Re: The beginning of a new life feat Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
The beginning of a new life feat Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The beginning of a new life [PV : Logan] terminé
» Don't let your secrets guide your life feat. Adair ♥
» ○ Après une bonne torture, un bon bain. ¤ [Feat Libre]
» Trying something ∆ Feat Libre
» " I'm your babysitter so shut your mouth and work. " • Feat Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alohomora :: Hogwarts & cie :: › Septième étage
 :: › Salle sur demande
-