Bienvenu sur Alohomora ^^
Nous manquons de filles chez les Serpentard chez qui
il ne reste pour les inventés deux places pour les garçons et les filles de 6éme année et
une place pour les garçons de 7éme année.
Les dons de Fourchelang (et donc descendants de Serpentard)
hormis les pv ne sont plus acceptés pour le moment.

Partagez | 
 

 Quand on est posé dans le parc [Alexandra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MEMBRE ϟ 7éme année
MEMBRE ϟ 7éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 207
ϟ Gallion : 284
Date d'inscription : 05/10/2016


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 30cm bois de saule pleureur, venin de basilic
ϟ Métier/année d'étude: 7ème année



MessageSujet: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Ven 7 Oct - 0:28

La rentrée avait eut lieu la veille. Nous étions donc le 2 septembre. Les cours n'avaient pas encore commencés, l'administration de l'école avait prévu un petit temps d'adaptation avant le début des cours et les premiers jours les élèves devaient se familiariser avec les lieux. Certains prof aidaient, sinon c'était en grande partie le boulot des préfets. Par chance ce n'était pas à Robb de s'en charger. Sans doute les autres avaient-ils jugés préférable pour les nouveaux de ne pas directement être confrontés à Robb Black, le préfet plutôt strict de Poudlard.

Robb était d'ailleurs sortit de la salle commune de Poufsouffle où il y avait déjà un peu trop d'élèves à son gout. Il avait opté pour le parc de l'école et c'était donc muni d'un livre qu'il s'y était rendu. Il s'installa donc sur l'herbe et commença sa lecture dans le calme et la fraicheur de l'extérieur. Son crapaud commun était posé dans l'herbe à côté de lui et devait ressembler à un gros caillou de loin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Ven 7 Oct - 12:50


Nous étions vendredi mais il n’y avait pas encore cours pour les élèves de Poudlard. Sauf pour Alex qui avait commencé par le cours de français pour continuer par les math mais elle détestait les math. Les cours par correspondance, ça n’était pas facile mais la directrice lui avait dit qu’elle peut éventuellement faire appel à un professeur du monde des sorciers qui enseignait également les matières enseignées chez les moldus. Mais Alex eut marre de rester plus d’une heure à faire des math. Et puis, à quoi ça servait les math ? A rien ! Elle laissa tomber et préféra aller prendre l’air. Quant à son père, il avait pour projet d’installer un cabinet médical à Pré-au-lard. Après tout, les sorciers pouvaient avoir aussi des maladies typiques de celles des moldus.

La jeune fille prit sa veste et sortit donc. Elle se promena dans le parc. Elle aperçut un élève qui était sur l’herbe, lisant un livre. Il s’agissait d’un livre sorcier mais Alex n’avait pas résisté à l’envie de s’en acheter un et c’était le troisième tome. Celui que lisait le jeune homme était le tome deux. Elle lui tapota légèrement l’épaule du garçon.

- Excuse-moi de te déranger ! Euh comment dire … ça ne te dérangerait pas de prêter ton livre lorsque tu auras fini de le lire. J’ai acheté le troisième livre. Si tu veux je te le passerai ! Enfin si ça te dis ! Au fait, je m’appelle Alexandra Dumbledore et toi ?




Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE ϟ 7éme année
MEMBRE ϟ 7éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 207
ϟ Gallion : 284
Date d'inscription : 05/10/2016


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 30cm bois de saule pleureur, venin de basilic
ϟ Métier/année d'étude: 7ème année



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Ven 7 Oct - 21:43

Robb releva les yeux vers la personne qui avait attiré son attention. Il la détailla rapidement. Il l'avait vu au repas de la rentrée, c'était une moldue et il ne voyait toujours pas ce qu'elle venait faire ici à Poudlard, une école de sorcellerie et pas une garderie à moldus. Mais passons. Temps qu'elle ne venait pas l'ennuyer ou ennuyer la maison Poufsouffle il n'y voyait pas de réel inconvénient. A ses yeux elle devait valoir à peu près la même chose qu'un élève d'une autre monde, peut-être comme une Gryffondor.

- Excuse-moi de te déranger ! Euh comment dire … ça ne te dérangerait pas de prêter ton livre lorsque tu auras fini de le lire. J’ai acheté le troisième livre. Si tu veux je te le passerai ! Enfin si ça te dis ! Au fait, je m’appelle Alexandra Dumbledore et toi ?

Il arqua un sourcil. Quelle drôle de demande ! Ils ne se connaissaient ni d'Adam ni d'Eve et elle venait lui demander s'il pouvait lui préter SON libre. Et puis quoi encore ? Elle voulait qu'il aille laver son linge ? Si elle avait acheté le troisième elle n'avait qu'à aller acheter le second. Quelle drôle d'idée !

- Et bien Miss Dumbledore, que diriez-vous d'aller vous acheter le vôtre ?

Il avait levé les yeux vers elle et avait plongé son regard sombre dans les yeux clairs de la demoiselle.

- Robb Black.


_________________

Robb  A.  Black

La mort est belle, elle est notre amie ; néanmoins nous ne la reconnaissons pas, parce qu'elle se présente à nous masqué et que son masque nous épouvante.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Ven 7 Oct - 22:23



Oui, pour être directe, elle avait été directe et parfois, ça lui causait des ennuis ! Il avait relevé la tête vers elle mais il lui répondit très vite :

Robb : - Et bien Miss Dumbledore, que diriez-vous d'aller vous acheter le vôtre ?

Ben visiblement, elle n’était pas la seule à être très directe mais elle souligna le vouvoiement alors qu’il devait avoir quoi ? Le même âge qu’elle ou un an plus vieux ! Elle n’avait jamais compris pourquoi certains sorciers se vouvoyaient, encore plus entre membres d’une même famille. Mais il lui déclina son identité, elle comprenait un peu mieux. Un Black ! Alex espérait qu’il n’était pas trop contre les moldus car pour se faire un ami, ça va être dur, mais vraiment dur !

- Ah enchantée … Ou pas !

Tout à coup, un bruit se fit entendre par loin d’eux. C’était un petit groupe de serpentard qui s’amusaient à embêter un pauvre elfe de maison et Alexandra le reconnut tout de suite : Tiny, l’elfe de maison avec qui elle s’était très vite bien entendu. Il lui faisait un peu penser à Dobby en fait.

- Mais qu’est-ce qu’ils foutent ces cons ?

Elle alla immédiatement les voir en les interpellant.

- Eh foutez-lui la paix !
Serpentard1 : - De quoi je me mêle miss moldue ?
Serpentard2 : - Retourne dans ton monde au lieu de venir polluler le nôtre !
- Je m’attendais à mieux venant de la part des élèves de Serpentard ! D’habitude, c’est pas plutôt les élèves des autres maisons que vous allez emmerder ?
Serpentard3 :
- Oh, faites-la taire !
Serpentard2 : - T’es fous ! Tu as entendu le discours de la directrice hier soir ! Si on a le malheur de s’en prendre à ces moldus, on aura des ennuis !
Serpentard1 : - C’est elle qui est venue chercher les ennuis !

Un grand blond qui s’était rapproché d’Alexandra pour l’attraper mais elle ne se laissa pas faire et elle lui fit une prise de karaté pour le projeter sur le sol. Soudain, il se passa un truc bizarre quand l’un des deux autres garçons voulut aider son ami, il se retrouva avec les pieds en dehors de ses chaussures, les lacets ayant disparu mystérieusement.

- Wow ! Merci Tiny !
Tiny :
- Tiny n’avoir rien fait, Miss Dumbledore !

Alexandra regarda les trois Serpentard. Quoi ? C’était pas l’elfe qui avait fait ça ? Elle ignorait encore que ses pouvoirs commençaient seulement à se réveiller. Albus Dumbledore, pour une question de sécurité, avait lancé un sort sur sa descendance. Un sort très puissant mais issu de la vieille magie qui avait pris fin à sa mort. Cela avait pour but de bloquer les pouvoirs des prochains sorciers de sa famille tant que la menace des Mangemorts était toujours là mais ce sort fut brisé à sa mort il y a trois et depuis trois ans, la magie de la jeune fille avait commencé à se réveiller. Elle n’en était pas du tout consciente mais lorsqu’elle est venue dans le château, ça devenait de plus en plus fréquent. Elle mettait certains évènements sur le compte des elfes de maisons ou des fantômes mais ça venait d’elle en fait. Oh, c’était juste de tous petits sorts inoffensifs pour l’instant.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE ϟ 7éme année
MEMBRE ϟ 7éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 207
ϟ Gallion : 284
Date d'inscription : 05/10/2016


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 30cm bois de saule pleureur, venin de basilic
ϟ Métier/année d'étude: 7ème année



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Dim 9 Oct - 23:33

L'elfe de maison n'était pas réellement en danger, juste embêté par les élèves. Et ils avaient eut la mauvaise idée de s'en prendre à un elfe devant un préfet, et plus précisément devant Robb Black.
Il préféra garder un oeil sur la scène, voir jusque où les élèves étaient prêt à aller. Biensur il les aurait stoppé à temps, mais il n'allait pas non plus leur tirer directement les oreilles. Déjà parce que la punition qu'il pourrait leur infliger risquerait de ne pas être suffisante mais aussi parce qu'il ne considérait pas les elfes de maison comme des choses fragiles. Ils étaient capable de se défendre seul si ça allait trop loin, ils pouvaient disparaitre en un coup s'ils le voulaient ou bien désarmer les élèves pour qu'ils ne puissent pas leur jeter de sort. Dire que Tiny était en danger était donc sans doute un bien grand mot. Les élèves risquaient d'être en plus grand danger qu'elle pour tout dire.

Lorsqu'Alexandra eut terminé Robb finit par s'avancer, plutôt mécontent de ce qu'il venait de se passer. Mais est-ce que le changement d'humeur se voyait vraiment sur son visage ? Il faut dire qu'il n'avait pas explosé de joie juste avant. Il s'adressa alors aux serpentards.

- C'est à cause d'élèves comme vous que les serpentard passent pour les méchants dans ces foutus livres. Si j'étais votre préfet vous auriez tous contribué à retirer 10 points chacun à votre maison. Que je vous y reprenne et je vous colle pour 2 heures.

Il n'avait pas l'autorisation de retirer des points aux autres maisons mais pouvait coller les élèves. Il se tourna ensuite vers la moldue.

- Se battre équivaut également à des heures de colle ici. Recommence toi aussi et je puis t'assurer que ton père sera mis au courant, ainsi que la directrice de Poudlard. Ce n'est pas parce que tu es une moldue que tu es ici à l'abris des règles du monde sorcier.

Tiny en avait profité pour s'éclipser. Ce n'était pas dans l'habitude des elfes de maison d'être visibles aux élèves.

_________________

Robb  A.  Black

La mort est belle, elle est notre amie ; néanmoins nous ne la reconnaissons pas, parce qu'elle se présente à nous masqué et que son masque nous épouvante.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Dim 9 Oct - 23:58


Alexandra ignorait complétement que les elfes de maison pouvaient se défendre mais elle n’aimait pas que l’on s’en prenne à plus petit que soit et en plus à des personnes et êtres vivants qu’elle aimait bien. C’était toujours le cœur qui gagnait contre la raison avec elle. Alors qu’elle était perdue dans ses pensées après avoir vu un serpentard tomber avec ses lacets disparus comme par magie et que ce n’était pas de Tiny, elle en fut sortie par la voir de Robb.

Robb : - C'est à cause d'élèves comme vous que les serpentard passent pour les méchants dans ces foutus livres. Si j'étais votre préfet vous auriez tous contribué à retirer 10 points chacun à votre maison. Que je vous y reprenne et je vous colle pour 2 heures.

Là-dessus, il n’avait pas tort. Dans les livres, les serpentards avaient une sale réputation alors que les Gryffondor passaient presque pour des anges mais l’une ou l’autre maison n’était pas mieux que l’autre. Il y avait toujours des imbéciles quel que soit leur appartenance dans telle maison. Puis, le jeune préfet se tourna vers l’adolescente.

Robb : - Se battre équivaut également à des heures de colle ici. Recommence toi aussi et je puis t'assurer que ton père sera mis au courant, ainsi que la directrice de Poudlard. Ce n'est pas parce que tu es une moldue que tu es ici à l'abris des règles du monde sorcier.

Ah là, il la tutoyait. C’était mieux mais pas mieux l’avertissement qu’il lui donnait. Quoique … Le fait que son père soit mis au courant ne la dérangeait pas trop. Il lui avait toujours dit de ne pas se battre sauf en cas de légitime défense mais pas dans l’école. Bon, en même temps Poudlard était une école et sa nouvelle maison, ce qui était assez compliqué pour faire la différence.

- Tu aurais peut-être préféré que je les laisse me frapper ou pire, qu’ils hésitent pas à se servir de la magie pour mieux m’avoir à leur merci !

En se tournant pour voir le petit groupe déguerpir, elle repensa tout même à ce qui s’était passé. Et si ça venait d’elle ?

- Dis, au fait, j’ai une question. Ça peut arriver que des pouvoirs se réveillent plus tard ? Bon là j’ai une référence que tu ne dois surement pas connaître mais ça peut arriver que des sorciers assez jeunes se retrouvent avec leurs pouvoirs magiques bloqués et que ça se réveillent plus tard ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE ϟ 7éme année
MEMBRE ϟ 7éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 207
ϟ Gallion : 284
Date d'inscription : 05/10/2016


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 30cm bois de saule pleureur, venin de basilic
ϟ Métier/année d'étude: 7ème année



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Mer 12 Oct - 22:10

- Tu aurais peut-être préféré que je les laisse me frapper ou pire, qu’ils hésitent pas à se servir de la magie pour mieux m’avoir à leur merci !

Robb fronça les sourcils. Une personne normal n'aurait pas insisté et se serait peut-être même fait tout petit mais Alexandra elle insistait. Une grosse erreur selon le Poufsouffle, une erreur qui lui aurait valu une heure de colle supplémentaire si elle avait été élève de Poudlard et pas juste squatteuse d'un étage avec son père. Oui, c'était comme ça qu'ils les voyaient, des squatteurs.

- Parce que tu penses qu'un préfet les aurait laissé utiliser la magie sur un autre individu, aussi moldu soit-il ?

- Dis, au fait, j’ai une question. Ça peut arriver que des pouvoirs se réveillent plus tard ? Bon là j’ai une référence que tu ne dois surement pas connaître mais ça peut arriver que des sorciers assez jeunes se retrouvent avec leurs pouvoirs magiques bloqués et que ça se réveillent plus tard ?

Il arqua un sourcil. En quoi ça le concernait ? Et surtout en quoi il pourrait s'intéresser à ce genre de trucs ? Une fois de plus elle le prenait de haut, estimant sans le connaitre qu'il ne comprendrait surement pas ses références.

- Au risque de te décevoir les sorciers aussi ont la télévision et il nous arrive de regarder des programmes moldus, tout comme lire des livres moldus. Charmed, c'est ça ? Quand à savoir si c'est possible dans la vraie vie aussi, pour tout dire je n'en sais rien et je m'en fout. Vois plutôt ça avec un prof qualifié.

C'est surtout qu'il n'en avait rien à battre de la vie des autres et le fait que la jeune fille soit une moldu, même s'il s'avérait qu'au final elle ait des pouvoirs bloqués, ne lui donnait pas forcément plus envie de lui venir en aide. Il avait déjà assez à faire avec les élèves de Poufsouffle que pour se soucier des autres jeunes de l'école. Si un gryffondor lui avait posé la même question il aurait surement réagit de même.

_________________

Robb  A.  Black

La mort est belle, elle est notre amie ; néanmoins nous ne la reconnaissons pas, parce qu'elle se présente à nous masqué et que son masque nous épouvante.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Dim 16 Oct - 23:29


C’est vrai, Alexandra ne pensait pas comme une personne dite « normale » et ça lui avait valu pas mal de moqueries à l’école, surtout l’an dernier lors de sa rentrée dans ce collège anglais où la plupart des élèves la prenaient de haut. En même temps, c’était des gosses de riches ! Mais la jeune fille ne s’était pas laissé faire pour autant. Elle ne comptait pas donner ce plaisir ! Et puis, il fallait aussi reconnaître que c’était une vraie tête de mule. Voilà pourquoi elle avait insisté au lieu de se faire petite face à Robb.

Robb : - Parce que tu penses qu'un préfet les aurait laissé utiliser la magie sur un autre individu, aussi moldu soit-il ?
- Ah ouais pas faux ! J’y avais pas pensé ! Mais encore faut-il savoir qui est préfet dans chaque maison !

Elle lui avait posé sa question concernant les pouvoirs bloqués mais le jeune homme ne semblait pas trop vouloir l’aider.

Robb : - Au risque de te décevoir les sorciers aussi ont la télévision et il nous arrive de regarder des programmes moldus, tout comme lire des livres moldus. Charmed, c'est ça ? Quand à savoir si c'est possible dans la vraie vie aussi, pour tout dire je n'en sais rien et je m'en fout. Vois plutôt ça avec un prof qualifié.

Vu le ton, elle avait dû le vexer en pensant qu’il ne devait pas connaître Charmed. Elle se sentait affreuse de lui avoir fait penser qu’elle le prenait sans doute de haut ou pour un idiot, ce qui n’était pas le cas.

- Je suis désolée … Pour avoir pensé que tu ne connaissais pas Charmed … Et d’autres films et séries et livres moldus !

Elle poussa un soupir mais reprit après en essayant d’arranger les choses. Elle n’aimait pas partir sur un malentendu.

- Mais je vais suivre ton conseil pour aller voir un prof qui pourrait répondre à mes questions sur le sujet !

Elle lui fit un petit sourire mais sincèrement désolé. Elle allait devoir arrêter de penser que c’était pratiquement comme dans les livres de JK.Rowling alors que ce n’était pas à 100% le cas.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE ϟ 7éme année
MEMBRE ϟ 7éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 207
ϟ Gallion : 284
Date d'inscription : 05/10/2016


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 30cm bois de saule pleureur, venin de basilic
ϟ Métier/année d'étude: 7ème année



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Mar 18 Oct - 2:21

- Ah ouais pas faux ! J’y avais pas pensé ! Mais encore faut-il savoir qui est préfet dans chaque maison !

Il pointa son insigne de préfet qui était pourtant bien visible.

- Généralement c'est un assez bonne indication.

La jeune moldue semblait assez sincère lorsqu'elle s'excusa. Elle avait également un petit air un peu gêné. Elle devait à présent se rendre compte de la bourde qu'elle avait faite.

- C'est bon, laisse tomber. Ca ne doit pas être facile non plus de découvrir que l'univers que tu as lu existe vraiment.

Lui même avait eut un peu de mal à comprendre que les moldus existaient réellement lorsqu'il était petit. Il avait passé les premières années de sa vie entouré uniquement de sorciers, par conséquent découvrir que derrière les murs de la maison il y avait des gens incapables d'utiliser la magie c'était plutôt irréaliste.

- Evite juste de provoquer trop d'élèves. Si aucune personne un peu saine d'esprit ne se trouve dans les parages je doute que tu survive très longtemps. Pour ce qui est du prof, va directement voir la directrice. Elle doit en savoir un peu plus, et au pire les tableaux de son bureau pourront l'aider à y voir plus clair.

Il y avait les portraits des anciens directeurs, de grands sorciers assez sage pour la plupart. Encore eut-il fallut qu'ils acceptent de l'aider, elle la moldue qui venait fouler leur école.

_________________

Robb  A.  Black

La mort est belle, elle est notre amie ; néanmoins nous ne la reconnaissons pas, parce qu'elle se présente à nous masqué et que son masque nous épouvante.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Mar 18 Oct - 10:42


Alexandra reconnut que c’est vrai qu’elle aurait du penser qu’un préfet serait intervenu en cas de problème mais elle n’avait aucune idée de comment faire la différence entre un préfet et un simple élève jusqu’à ce que Robb lui montre son insigne de préfet.

Robb : - Généralement c'est un assez bonne indication.
- Je reconnais oui mais j’ai jamais fait attention à ce détail dans les livres et les films.

Puis, voyant qu’elle était sincère en s’excusant, le jeune homme sembla se détendre un peu. L’ambiance devenait un peu mieux entre eux.

Robb : - C'est bon, laisse tomber. Ca ne doit pas être facile non plus de découvrir que l'univers que tu as lu existe vraiment.
- J’en rêvais quand j’étais petite ! A cinq ans, quand on m’a demandé ce que je voulais faire plus tard, je disais à qui voulait m’entendre que je serai sorcière comme Harry Potter !

Ce n’était pas étonnant puisque son univers littéraire était fantastique. Vous ne la verrez jamais lire un livre policier ou autre sans la moindre touche de magie et de fantastique. Elle avait toujours eu du mal à lire un livre dont l’histoire se passait dans un monde « normal ».

Le jeune homme la conseilla d’éviter de provoquer les élèves car s’il n’y avait pas beaucoup de personne saine d’esprit, elle risquait de ne pas survivre avant de l’orienter vers la directrice ou les tableaux dans son bureau pour l’aider dans sa recherche.

- Mais oui bien sur ! Pourquoi j’ai pas pensé aux portraits ! Il doit avoir celui de papy Albus justement ! Merci pour le conseil j’en prends note !


Dit-elle avant de lui faire un sourire chaleureux et reconnaissant. Elle était peut-être une vraie tête de mule mais elle reconnaissait quand elle avait eu tort et prenait toujours ou du moins la plupart du temps note des conseils et recommandations que les autres lui faisaient.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE ϟ 7éme année
MEMBRE ϟ 7éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 207
ϟ Gallion : 284
Date d'inscription : 05/10/2016


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 30cm bois de saule pleureur, venin de basilic
ϟ Métier/année d'étude: 7ème année



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Dim 23 Oct - 2:28

- J’en rêvais quand j’étais petite ! A cinq ans, quand on m’a demandé ce que je voulais faire plus tard, je disais à qui voulait m’entendre que je serai sorcière comme Harry Potter !

Il lui semblait pourtant avoir déjà clairement prouvé qu'il se foutait royalement de la vie des autres et pourtant Alexandra continuait de lui parler d'elle. Il préféra se taire cette fois, estimant qu'il avait peut-être déjà été suffisamment désagréable avec elle pour aujourd'hui. Il se contenta de regarder ailleurs, reprenant son crapaud qui était au sol pour le mettre sur son épaule, plus pratique et plus sympa que de le fourer dans sa poche, aussi grande eut-elle put être.

- Mais oui bien sur ! Pourquoi j’ai pas pensé aux portraits ! Il doit avoir celui de papy Albus justement ! Merci pour le conseil j’en prends note !

- De rien. Et si ça te dérange pas je vais te laisser, pas que j'ai quelque chose d'autre à faire, mais j'ai juste pas envie de parler.

Sa franchise reprenait le dessus, ou du moins le semblant de franchise qu'il laissait voir. En réalité il avait surtout envie de se barer. Il passerait surement par les cuisines pour voir comment allait l'elfe de maison puis, comme c'était son rôle de préfet, il irait surement prévenir la directrice de la scène qui avait eut lieu à l'instant, sous ses yeux. Avec un peu de chance elle prendrait les mesures nécessaire pour que la jeune moldue ne viennent plus les embêter. Il était loin de s'imaginer qu'elle finirait par devenir élève de Poudlard.


HS : si tu pense que pour toi c'est tout on peut cloturer la^^

_________________

Robb  A.  Black

La mort est belle, elle est notre amie ; néanmoins nous ne la reconnaissons pas, parce qu'elle se présente à nous masqué et que son masque nous épouvante.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE ϟ 5 éme année
FONDATRICE ϟ 5 éme année

Voir le profil de l'utilisateur

ϟ Hiboux : 601
ϟ Gallion : 448
Date d'inscription : 08/07/2016
Age : 31


Carte des Maraudeurs
ϟ Quidditch:
ϟ Baguette magique: 27 cm, fabriquée à partir du bois de houx et une plume de Faumseck.
ϟ Métier/année d'étude:



MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   Dim 23 Oct - 17:54


La jeune fille ne semblait pas trop remarquer que Robb se fichait pas mal de sa présence. Mais bon, elle prenait tout de même en compte les indications qui lui avait données pour se renseigner sur cette histoire de pouvoirs possiblement bloqués.

Robb : - De rien. Et si ça te dérange pas je vais te laisser, pas que j'ai quelque chose d'autre à faire, mais j'ai juste pas envie de parler.
- Ok …

Oui, elle devait bien reconnaître qu’il était fort honnête mais qu’il ne prenait pas de gants avec les gens. M’enfin bon, l’adolescente préférait encore largement quelqu’un d’honnête et franc que plutôt un faux-culs qui te dit ce que tu veux entendre pour faire ami-ami avec toi pour ensuite raconter des trucs sur ton dos !

- Ben je vais te laisser alors ! A un de ces quatre peut-être et encore désolée pour le … Fin, le dérangement !

Elle lui fit un petit sourire gêné avant de prendre la direction du bureau de la directrice mais en y arrivant et ne connaissant pas le mot de passe, Alexandra laissa tomber. Elle irait voir la dirlo plus tard.


FIN

Revenir en haut Aller en bas


- Contenu sponsorisé -







MessageSujet: Re: Quand on est posé dans le parc [Alexandra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on est posé dans le parc [Alexandra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Dans un parc
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Un marsmallow perdu dans un parc d'attraction[Pv Lise]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alohomora :: › Rp terminés & abandonnés
-